février 19, 2024

L’histoire de Maradona

Diego Armando Maradona est l’une des légendes du football mondial. Depuis qu’il a tiré sa révérence, plusieurs hommages lui ont été rendus en Argentine, son pays et un peu partout dans le monde. Il a passé la majeure partie de sa carrière en Europe sous les couleurs du FC Barcelone et de Naples. Qui est Diego Maradona ? Quels sont les faits marquants de sa vie de footballeur ? Élément de réponses !

La biographie de Diego Maradona

Né le 30 octobre 1960 près de Buenos Aires, plus précisément à Lanus, en Argentine, Diego Maradona est issu d’une famille très modeste. Il passa toute son enfance dans l’un des quartiers les plus pauvres du pays nommé Villa Fiorito au milieu d’une fratrie de quatre enfants. Dès son plus jeune âge, celui qu’on appelle El Pibe de Oro n’avait qu’un seul rêve en tête : devenir un grand footballeur et gagner la Coupe du monde avec son pays.

En intégrant l’équipe des Onze argentins à l’âge de 16 ans en 1977, il devient le plus jeune joueur professionnel de l’histoire du football. Par ailleurs, côté vie privée, Diego Maradona est le père de 08 enfants avec 06 mères différentes. Il faut noter que ses enfants sont nés en Argentine, en Italie et à Cuba. De son union avec Claudia Villafane entre 1984 et 2003, il a eu deux filles, Dalma et Giannina. Voici quelques titres de Diego Maradona :

  • élu meilleur joueur de la Coupe du Monde en 1986
  • élu joueur de l’année World Soccer Awards en 1986
  • élu Onze de Bronze en 1985 et en 1988 par le magazine Onze
  • élu meilleur joueur argentin en 1979, en 1980, en 1981 et en 1986.

Il a également connu une carrière d’entraîneur sans succès à la tête de l’équipe d’Argentine et de certains clubs. Le 25 novembre 2020, il meurt à l’âge de 60 ans, d’une crise cardiaque.

Ses débuts en Europe avec le FC Barcelone

Au cours de l’année 1982, Diego Maradona est transféré au FC Barcelone pour un montant record de 8 millions d’euros par Boca Junior. Il faut rappeler que ce dernier s’est endetté pour le joueur en raison de son imposant salaire de plus de 50 000 € par saison, des avantages financiers et surtout des primes.

Avant son transfert dans le club espagnol, la popularité du joueur est écornée en raison de sa prestation lors de la Coupe du monde 1982 organisée par l’Espagne. Il sera sérieusement bousculé par les défenseurs rugueux pendant la compétition et pour se venger, il donne un coup de pied dans le ventre à un joueur brésilien. Ce geste antisportif ne sera pas sans conséquence, car il sera expulsé et l’Argentin sera éliminé par la suite.

Après la Coupe du monde 1982, son transfert vers le FC Barcelone sera officiel. Toutefois, son passage dans le club ne sera pas un succès pour le joueur. En effet, dans la lignée de son geste au mondial espagnol, Diego Maradona a connu des difficultés sur et en dehors du terrain. Son passage est aussi marqué par la prise de cocaïne.

La consécration avec Naples et l’équipe d’Argentine

Après un passage mitigé par les blessures et ses comportements antisportifs, Diego Armando Maradona est transféré à SSC Naples le 5 juillet 1984. Le montant atteint les 10 millions d’euros et représente un record au cours de cette année. Il sera accueilli par 70 000 supporteurs du club lors de sa présentation dans le stade San Paolo, qui porte actuellement son nom.

Entre 1984 et 1991, il connaît le succès avec le club italien. Pendant cette période, il a remporté 02 titres de champion d’Italie. Le club prend une nouvelle dimension grâce à l’arrivée d’El Pibe de Oro. Avec Diego, SSC Naples a pu rivaliser avec les grands clubs du pays comme la Juventus et le Milan AC en remportant 2 coupes d’Italie.

En 1989, il parviendra à remporter la première coupe d’Europe avec le club. Grâce à son talent, Diego Maradona a fait de SSC Naples, l’un des plus grands du pays. Il sera pendant longtemps, le meilleur buteur de l’histoire du club.

En 1986, Maradona remporte la Coupe du monde avec l’Argentine. Une compétition pendant laquelle le joueur de 25 ans marque l’un des plus beaux buts de l’histoire du foot en partant du centre et passant en revue tous les joueurs anglais. En finale contre la RFA, Diego offre le but de la victoire à son partenaire Jorge Burrchaga. Il réalise ainsi son rêve d’enfance.