février 19, 2024

Pourquoi le super bowl suscite tellement les foules ?

Le jour du SuperBowl, tous les sports américains prennent une pause pour montrer leur allégeance à cet événement inégalé et incontournable de l’année. C’est de loin l’événement sportif le plus populaire aux États-Unis en termes d’audience, de retombées commerciales, d’enthousiasme et de passion. Pourquoi toute cette effervescence autour de la fin de la saison régulière de la NFL ?

Une vénération d’un sport pas comme les autres : football américain

À première vue, il convient de noter que l’arène déterminante dans laquelle le SuperBowl prend son sens et son essence est le football américain. Qu’en est-il des règles régissant spécifiquement cette fin ? Il faut déjà 4 tentatives pour gagner 10 mètres. Une fois les 10 m atteints, le vainqueur se voit offrir quatre nouveaux essais. Pour tout pronostic sur le Super bowl, cliquez sur Pronostic super bowl.

N’importe quel joueur sur le terrain peut avancer avec une passe ou une course auprès quarterback. Bien que le ballon qui attire l’attention ici ressemble plus ou moins au ballon de rugby, les règles ne sont pas les mêmes. Pour preuve, tous les coups de poing ne sont pas autorisés, ou du moins ceux qui y sont autorisés ne le sont pas ici.

Ensuite, quant aux subtilités moins lisibles, l’habitude permet de mieux les identifier, bien qu’elles soient évolutives et très dynamiques. Mieux vaut que les juges ne rendent pas leur application obligatoire. En effet cela crée souvent des étincelles et des disputes sur et en dehors du terrain. Traditionnellement, à la mi-temps de la finale, il y a un spectacle fourni par des “invités”, généralement des sommités de la musique américaine. Selon les puristes, cette émission n’a aucun intérêt et la NFL a fini par y voir un ajout superflu à l’horaire.

Le lexique et le MVP (Most Valuable Payer)

Dans d’autres sports, lorsque le match final a lieu entre les deux meilleures équipes d’une saison, d’un championnat ou d’un tournoi, on l’appelle à juste titre la “finale”. En fait, le Super Bowl est la finale du championnat de la saison régulière de football américain. Le vainqueur de la finale de la Conférence américaine (AFC) affronte le vainqueur de la finale de la Conférence nationale (NFC), le tout sous le dôme de la NFL. Les franchises les plus titrées à cet égard sont les Steelers de Pittsburgh et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre avec 6 victoires chacune.

Le titre de MVP, meilleur joueur de la finale a toujours été décerné à un membre de l’équipe couronnée par le Super Bowl. Ce ne fut pas le cas lors de l’édition V de 1971 où il fut attribué à Chuck Howley Dallas malgré une défaite des Cowboys face aux Colts de Baltimore. À l’issue du Super Bowl XII, pour la seule fois de son histoire, le titre est attribué à deux joueurs, Harvey Martin et Randy White. La franchise avec le plus de titres est Dallas Cowboys (sept joueurs couronnés). Les vainqueurs ayant remporté ce titre sont souvent des quarterbacks (30 sur 55). Mark Rypien (né au Canada) et Hines Ward (né en Corée du Sud) sont les deux seuls joueurs nés hors des États-Unis à avoir remporté le titre.

Le show et les impacts sur la consommation

En tant qu’événement, le Super Bowl peut être compté parmi les plus grands salons et festivals du monde. Ce n’est plus un simple match de football américain. En plus de rencontrer des équipes légendaires, cet événement propose un show exceptionnel à chacune de ses éditions. Pendant la mi-temps, le soi-disant “Halftime Show”, des artistes de renom viennent illuminer la scène. Les fans du Super Bowl ont vu des artistes de générations se produire magnifiquement sur scène : Michael JacksonDiana RossU2The Rolling StonesBeyonceBruno MarsThe Weeknd

Le jour du Super Bowl, des dizaines de millions d’Américains seront chez eux ou au restaurant pour voir le match qu’ils attendent tous. Voici quelques chiffres de consommation alimentaire pendant le Super Bowl :

  • 1 250 000 000 d’ailes de poulet
  • 51 700 000 emballages canettes de bière
  • 8 000 000 kilogrammes de guacamole
  • 14 500 tonnes de chips et de bonbons.

Le Super Bowl a une durée moyenne de 3à 4 heures. Un tel événement est une aubaine pour les restaurateurs et les coupons alimentaires

Les chiffres exorbitants du super bowl

Pour accueillir le Super Bowl, il faut le gagner. Toute ville souhaitant accueillir l’événement doit disposer d’un stade d’au moins 50 000 places. N’oubliez pas que ce stade peut être couvert et doit également disposer d’un parking d’au moins 30 000 places. Participer au Super Bowl demande aussi beaucoup de mérite, car le prix d’un billet Super Bowl peut être trouvé en moyenne à un tarif de 5 000 $.

De plus, qui dit vente, dit aussi revente. Sur ce marché, le prix de billets peut facilement atteindre 25 000 dollars, voire plus. Le jour d’incidence est une date que des millions de téléspectateurs attendent avec impatience : les minutes de publicité et les teasers. Le coût moyen d’une publicité de 30 secondes pendant le Super Bowl variait de 37 500 $ dans le Super Bowl I à environ 2,2 millions de dollars dans le Super Bowl XXXIV en 2000.

En 2015, les coûts sont passés à 4,5 millions de dollars et, pire encore, à 5,6 millions pour le Super Bowl LIV en 2020. Lors du Super Bowl XX en janvier 1986, une minute de publicité a coûté 1 million de dollars pour la première fois dans l’histoire de la télévision. Pendant la vingt-neuvième finale, les 30 secondes sont réglées à 1,2 million.